sara baniere
Identite > Rôles et Missions

Présentation du CDSA 26/07

Notre Rôle :

Le Comité Départemental du Sport Adapté Drôme Ardèche (CDSA 26-07) est une association loi 1901 affiliée à la Fédération Française du Sport Adapté (FFSA). Elle a pour missions d’organiser, de développer et de promouvoir des activités physiques et sportives pour les personnes en situation de déficiences intellectuelles, de maladies psychiques et/ ou de troubles du comportement au niveau des départements de l’Ardèche et de la Drôme.

Nous comptons à ce jour 19 associations/ sections Sport Adapté et plus de 930 licenciés.

 

Nos missions : 

- Mener des actions de promotion et de communication auprès du grand public.

- Accompagner les personnes en situation d'handicap mental et psychique vers une pratique sportive régluière :

- Mettre en place un calendrier sportif départemental dans les domaines suivants : La compétition, Le Sport Adapté Jeune (SAJ), les activités de loisirs/ découvertes, les activités motrices et les activités Sport Santé. Tout cela se fait en lien avec le milieu associatif et médico-social.

- Mettre en place des projets de détection pour les sportifs ayant un potentiel « de haut-niveau » et le soutenir dans la réalisation de leurs projest sportifs.

- Mener des actions de sensibilisations et de formations 

- Tous cela afin de développer le Sport Adapté sur l’ensemble du territoire Dromois et Ardéchois.

- Etre en liens avec les associations (échelon local), la Ligue Sport Adapté Auvergne - Rhône-Alpes (échelon régional) et la Fédération Française de Sport Adapté (échelon national), afin de renforcer la vie associative.

- être un allié incontournable des partenaires territoriaux (Conseil départementax, DDCS (PP), ARS, partenaires privés…).

 

Nos sportifs : 

Les personnes présentant une déficience intellectuelle

Elles ont en commun un « retard mental » qui peut se traduire par une capacité plus limitée d’apprentissage, un rythme d’adaptation plus lent et des difficultés à faire face aux exigences de la vie quotidienne.

La déficience intellectuelle ne peut pas « être guérie », mais le fonctionnement général de la personne peut être amélioré si elle reçoit un soutien adapté et bénéficie d’un environnement riche en stimulations, tel celui d’une pratique sportive.

Les personnes présentant une maladie mentale

Elles présentent des troubles de l’esprit qui peuvent se traduire par un comportement perturbé de façon momentanée ou durable. Ces troubles sont susceptibles d’être guéris ou réduits avec une thérapie adaptée.

Les maladies mentales (schizophrénie, dépression, etc...) affectent une personne sur trois selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Une personne présentant une maladie mentale peut pratiquer les APS (Activités Physiques et Sportives) comme tout le monde avec un encadrement attentif et structuré.

Les personnes présentant des troubles du comportement et de la conduite (TCC) (si déficience intellectuelle associée).

Les TCC sont des perturbations de la conduite, qui n’appartiennent ni à la maladie mentale, ni à un déficit intellectuel.

Du fait d’une émotion excessive et non contrôlée, ils peuvent entraîner une humeur instable, des difficultés relationnelles et des difficultés d’apprentissage. Les personnes présentant des TCC nécessitent le recours à un accompagnement personnalisé et à des actions conjuguées dont la pratique sportive.

 

Posté le 12/02/2014 par Célia L.
Facebook

Calendrier



Juil. 2018 - Août 2018 - Sept. 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31


Photos du comité
Bénévole sport adapté
Sport Partenaire - © 2014 Comité Bi-Départemental Sport Adapté Drôme Ardèche - Plan du site - Mentions légales - sport